Pour qui s’adresse un escape game ?

Pour qui s’adresse un escape game ?

A l’occasion du défi : 31 Jours pour créer un escape game en dévoilant 1 vidéo et 1 article par Jour sur ce même blog. Je vous présente l’étape 2/31 de ce défi.

Avant toute chose, lorsque vous créez un escape game ; il est important de savoir à qui vous vous adresser afin de déterminer au mieux votre ciblage d’escape game.

Retrouvez la vidéo Youtube Ici !

Cohérence entre joueurs et escape game

En effet, il est évident que dans un escape game, il doit y avoir une corrélation direct, un rapport entre les joueurs (l’âge, types de joueurs experts ou débutant…) et l’escape game.

De toute manière, il paraît logique que vous n’allez pas faire un escape game sur le thème des princesses à un groupe de quadragénaires (quoique tout est possible 😉 ).

Tout comme vous n’allez pas créer un escape très difficile pour des enfants qui n’ont jamais joué à un escape game.

Il y a donc bien une logique à tout ça, et j’ai déterminé pour vous quelques filtres à faire pour utiliser au mieux votre entonnoir et obtenir une escape game cohérent et logique à votre publique.

C’est pourquoi je vais vous lister ces différents points tout en précisant que ce ne sont que les résultats de mes expériences et vous pouvez tout à fait compléter avec vos points en commentaire.

L’âge des participants

S’il y a bien un point à mettre en premier lieu, c’est la tranche d’âge des participants. Ce point concerne surtout les enfants ou les adultes.

En ce qui concerne les adultes, je trouve qu’il n’y a pas trop de limite d’âge, c’est à dire qu’à partir de 16 ans, un escape game adultes peut être aussi bien joué par un individu de 16 ans, qu’un autre de 42 ans et un autre de 83 ans…

Cependant si votre escape game cible des enfants, là, la tranche d’âge a un tout autre intérêt.

  • En dessous de trois ans, je ne vois pas comment faire un escape game, le scénario ne sera même pas compris à mon avis
  • De 3 à 6 ans, pensez à un escape game avec des énigmes très visuelles, de la manipulation et surtout une histoire contée… Pas de lecture, ils ne savent probablement pas lire à cet âge
  • de 6 ans à 9 ans, par expérience le thème a un plus gros impact que les énigmes elles-mêmes. Il faut des énigmes qui s’enchaînent vite pour garder l’attention et garder un histoire simple, mais cette fois-ci la lecture est recommandée
  • de 10 ans à 14 ans, les énigmes peuvent être plus creusées et les thèmes plus subtiles, on est proche d’un escape game adulte.

Une fois votre tranche d’âge déterminée, passez à l’étape 2

escape game pour tous
A qui s’adresse l’escape game, pour quels joueurs, on vous donne les profils de joueurs différents et les différentes possibilités pour cibler son escape game

Le contexte d’un escape game

Il y a toujours un contexte pour faire un escape game.

Certes un escape est toujours ludique mais les occasions sont différentes. Cela peut être pour anniversaire enfants, pour animer les enfants lors d’un mariage.

Mais aussi pour une après midi en famille ou une soirée entre amis, dans votre salon.

Cela peut-être en compétition dans une salle ou bien en cohésion d’équipe dans les bureaux du travail.

Dans votre boutique ou dans un musée pour développer l’aspect culturel ou encore au sein de votre association dans les locaux de votre choix.

Bref, vous l’auriez compris, les choix sont multiples mais doivent tout de même être déterminés avant de passer à l’étape 3.

Le nombre de joueurs d’un escape game

La différence est importante s’il s’adresse à un groupe de 3 joueurs, les énigmes peuvent être plus longues plus réfléchis.

A l’inverse un groupe de 8 personnes aura besoin de plus de fouille pour s’éparpiller voire même des idées d’artifices très visuels pour que tout le monde en profite.

Je conseille tout de même ne pas dépasser 6 joueurs. J’ai testé seul, 2 joueurs et même jusqu’à 12 joueurs et de 3 à 6 semble être le résultat parfait. S’il y a plus de joueurs que 6… faîtes plusieurs sessions.

Le niveau de difficultés

En fonction des joueurs que vous ciblez, il n’y aura pas le même niveau de difficulté. Si vous faîtes un escape game pour divertir vos clients et faire une attraction commerciale dans votre magasin de vêtement : il y a de grandes chances que certains n’aient jamais fait d’escape game. Faîtes alors des énigmes faciles et un temps court.

A l’inverse, si vous êtes membre d’une association de joueurs de jeux de société et que vous voulez créer un escape game sur mesure… Il y a de grande chances qu’ils aient un bon niveau en escape game, et le goût du jeu.

Vous pouvez, alors, dans ce cas-là, pousser un peu le vice et faire 60 à 90 minutes.

Quoiqu’il en soit je vous déconseille de dépasser 90 minutes d’escape game… Sauf si le décor et le thème est très immersif comme Victory Escape Game.

Les particularités

Pour finir, il est important de définir s’il y a des particularité à vos joueurs. Ca peut-être un handicap, un clin d’œil spécial pour un joueur, une barrière de la langue ou autre…

En ce qui concerne ce point, seul vous pouvez le savoir et adapter la situation.

Finalement, un escape game s’adresse à tout le monde, mais en fonction de ces différents points vus juste au-dessus, vous allez devoir adapter le thème, le niveau de difficulté, le scénario et le temps de l’escape game.

Merci d’avoir lu cet article, votre retour en commentaire nous ferait extrêmement plaisir !

N’hésitez pas à télécharger notre escape game à imprimer ici

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages

Laisser un commentaire